Le saviez-vous ? En Suisse, on peut pratiquement divorcer…. En ligne !

  • -

Le saviez-vous ? En Suisse, on peut pratiquement divorcer…. En ligne !

Category : Services

En Suisse, grâce aux supports juridiques et administratifs proposés par divorce.ch, tous ceux qui le souhaitent peuvent divorcer sans avocat. Plus encore, ils peuvent divorcer en ligne ou quasiment. Le site leur fait en effet remplir des formulaires avant de leur livrer la convention de divorce et la requête qu’il leur faut remplir afin de pouvoir la présenter au Tribunal ainsi que l’exige la loi, et une marche à suivre.

Les conditions pour divorcer en ligne sur divorce.ch

Divorce.ch, ne peut préparer la convention des couples qui la lui demandent qu’à certaines conditions. Les voici résumées. Il faut qu’au moins un des deux membres du couple réside en Suisse, que les deux soient d’accord pour divorcer et s’accorder (par écrit donc) sur les conséquences principales de leur divorce : qui gardera tel ou tel bien (la télé, la maison), ce qu’il en sera pour les enfants, s’il y aura ou pas une contribution financière de l’un envers l’autre (et de quel montant), quid de la pension pour les enfants et du 2eme pilier…

La convention de divorce suisse est la clef du divorce à l’amiable

Source : www.divorce.ch

Délais et coûts des divorces en Suisse

Avec ou sans avocat, le divorce à l’amiable est bien plus rapide (aux maximum 4 ou 5 mois si les tribunaux sont surchargés, contre des années pour un divorce classique) et bien moins cher (en ligne : 550 CHF TTC à quoi s’ajoutent les droits de greffe, contre en moyenne 10.000 CHF pour un divorce classique) ! Cela dit, que ce soit pour un divorce à Vaud (https://divorce.ch/introduction-au-divorce/avocat/liste-des-avocats) ou ailleurs, il faut parfois un avocat, même si on divorce à l’amiable.